archive

OLIVIER VALSECCHI

OLIVIER VALSECCHI

Publicités

 

 

 

OLIVIER VALSECCHI / Galerie Céline Moine (France)  / Rize Art Gallery (The Netherlands)

BIOGRAPHIE

Olivier Valsecchi instrumentalise et s’approprie le corps des autres pour générer sa transe, composant ainsi des autoportraits dans lesquels il ne figure pas physiquement, mais qui retranscrivent plus encore son émotion. Dans la série Dust, c’est l’instant de l’incarnation qui est photographiée, le vide qui devient, tel le Chaos primordial qui dans la mythologie grecque donna naissance au Monde.  Chaque image est un huis clos dans lequel se confondent chute et envol, ordre et désordre, lumière et ténèbres, brouillard et liquide, tourment et frénésie. De ces troubles jaillissent ces corps suspendus, présences fantomatiques qui participent à une ambiance onirique imprégnée des clairs-obscurs si chers à la peinture classique. Parsemée d’évocations à quelques figures bibliques et mythologiques (Médusa, Nyx, le Christ) Dust apparaît comme une galerie de tableaux romantiques, émotionnels et sombres, rencontres fictives entre ce qui initie et ce qui achève, l’explosion et le silence, la rage et l’apaisement, la course et la retraite. Olivier Valsecchi est né le 30 mai 1979 à Paris. Il pratique l’autoportrait en autodidacte pendant plus de dix ans avant de perfectionner sa technique au sein de l’école Etpa à Toulouse, où il reçoit le Grand Prix de Photographie, en juin 2009. Sa série Dust fait l’objet de nombreuses parutions – Eyemazing, Azartphoto, Photo, et est exposée aux Promenades photographiques de Vendôme (été 2010), Galerie Fokus en Autriche (décembre 2010), FotografiaEuropea Festival en Italie (2011), FEPN en Arles (2011). Finaliste des Hasselblad Masters Awards 2011, catégorie Fine Art. —BIO—-