VEE SPEERS

Bordello 2004

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans «Bordello», Vee Speers est parvenue à créer une évocation fidèle et poétique d’un monde révolu : la vie nocturne parisienne des années 30. La décadence borderline de ce début de siècle à Paris reprend vie à travers cette série de photographies sensuelles et nostalgiques, réalisées «in situ» dans de véritables bordels de l’époque, reconvertis depuis lors mais aux décors oppulents demeurés intacts. Bien au-delà d’une simple promenade dans l’univers du désir et de la fantaisie, l’imagerie stylisée de Speers nous évoque aussi l’existence trouble et secrète vécue par ces femmes dans les maisons closes des années folles. Vee Speers a réalisé ses tirages selon la méthode dite «au papier charbon», développée au XIXe siècle par la famille Fresson et encore utilisée de nos jours par les Archives Nationales et de nombreux musées photographiques, pour la subtilité et la richesse de son rendu….. Galerie Huit 

VEE SPEERS

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :